Annales du C.A.E.A.

Le site web de référence du Certificat d'Aptitude à l'Enseignement Aéronautique !

Météorologie et aérologie

(C.A.E.A 2018)

1 - L'atmosphère est composée majoritairement :

2 - La couche de l'atmosphère où se concentre la très grande majorité des phénomènes météorologiques est la :

3 - A la latitude de Paris, l'altitude et la température moyennes de la tropopause (atmosphère standard) sont :

4 - Le moyen le plus courant de mesure de la vitesse et de la direction du vent en altitude est :

5 - L'unité utilisée pour exprimer la vitesse du vent dans les messages et cartes météorologiques destinés à l'aéronautique (dossiers de vol) est :

6 - Le phénomène de transformation de l'eau de l'état liquide à l'état gazeux est la :

7 - La Terre reçoit l'énergie solaire émise par :

8 - Le phénomène de convection est le plus intense :

9 - Une vaste région où la pression est inférieure à 1015 hPa, et dont la pression minimale est située au centre s'appelle :

10 - Sur la carte des champs de pression ci-contre, la pression atmosphérique la plus élevée règne sur la ligne isobare : Carte des champs de pression

11 - Le mouvement relatif de deux masses d'air autour d'un front froid est :

12 - Les cirrus, les cirrostratus, les altostratus et les stratus sont tous :

13 - Sur le schéma ci-contre représentant une perturbation, l'occlusion est repérée par le chiffre : Schéma représentant une perturbation

14 - Sur la photo ci-contre, prise à Paris-Orly au lever du jour après une nuit fraîche, sans nuages et sans vent, on observe un brouillard : Brouillard de rayonnement

15 - L'ordre de grandeur de l'extension verticale des cumulonimbus est :

16 - La circulation du vent autour des centres de pression s'opère de souffle des :

17 - La Tramontane est :

18 - La brise de mer :

19 - Le type de nuage qui peut indiquer la présence de turbulences sévères est :

20 - Pour un aéronef en vol, le seul phénomène pouvant être la cause de tous ces dangers (réduction de visibilité, cisaillement de vent, dégâts à la structure, altération du profil aérodynamique, givrage) est :

21 - Une transformation adiabatique est une transformation qui s’effectue :

22 - La surfusion est l’existence :

23 - On distingue quatre types de masse d’air qui se répartissent de l’équateur vers les pôles. Les masses d’air qui s’étendent au nord du 60°N sont en général du type :

24 - La pression atmosphérique à l’approche du front chaud :

25 - La figure ci-contre correspond à la carte des vents et des températures prévus en altitude. De son étude, on peut en déduire que la température qui règne dans la région de Toulouse par rapport à l’atmosphère standard est : Carte des vents et des températures