Annales du C.A.E.A.

Le site web de référence du Certificat d'Aptitude à l'Enseignement Aéronautique !

Météorologie et aérologie

(C.A.E.A 2017)

1 - Les deux principaux composants de l'air sec sont :

2 - Dans l'atmosphère standard, la température et la pression de 0 à 11 km d'altitude évoluent de la manière suivante :

3 - Dans l'atmosphère standard, la température au niveau de la mer est de :

4 - L'instrument utilisé pour mesurer la vitesse du vent en surface est: :

5 - Sur une carte de pression une ligne qui joint les points d'égale pression est nommée :

6 - « marais barométrique » désigne :

7 - Sur le schéma d'une perturbation présenté ci-dessous, le numéro qui correspond au secteur chaud est : Schéma d'une perturbation

8 - Au niveau d'un front chaud :

9 - Si un observateur se place face au vent dans l'hémisphère nord, la dépression et l'anticyclone se situent de la manière suivante :

10 - Le phénomène rentrant le plus souvent en jeu dans la formation des nuages est :

11 - Le préfixe des nuages dont la base est la plus élevée est :

12 - Le nuage figurant sur la photo ci-dessous est un : Nuage

13 - Le phénomène météorologique observé sur la photo ci-dessous est : Phénomène météorologique

14 - La grêle est un type de précipitation qui se forme dans :

15 - Les courants de vent puissants que l'on rencontre à très haute altitude sont nommés :

16 - La brise de pente (montante) se forme en région :

17 - Sur la carte ci-dessous, la circulation du vent dénommé Mistral correspond à la flèche : Carte de France légendée par 4 vents

18 - En plaine, dans les basses couches de l'atmosphère, les turbulences sont générées par :

19 - Le principal danger induit par le brouillard sur le vol est :

20 - Parmi les éléments suivants, une conséquence possible du givrage est :

21 - Un brouillard d'advection est dû :

22 - La convection est un échange thermique qui s'effectue par :

23 - Le front chaud d’une perturbation se caractérise par :

24 - Dans l’atmosphère standard, la pression à 4200 ft vaut :

25 - Les conditions atmosphériques les plus favorables à l'apparition du givrage du carburateur sont :